Les tisanes: infusion d'arômes et de cultures, moments de convivialité

Le thé est un élément important de tout foyer et un élément sacré dans de nombreuses cultures. Ce site aborde le thé sous l'angle de quatre matières scolaires : l'informatique. géographie, biologie et chimie. Réalisé pour le projet bilingue 2020-2021.

alice-pasqual-xdD-x2Y2SPI-unsplash_edite

Moto: Un univers dans une tasse de thé:
« Et comme dans ce jeu où les Japonais s’amusent à tremper dans un bol de porcelaine rempli d’eau de petits morceaux de papier jusque-là indistincts qui, à peine y sont-ils plongés s’étirent, se contournent, se colorent, se différencient, deviennent des fleurs, des maisons, des personnages consistants et reconnaissables, de même maintenant toutes les fleurs de notre jardin et celles du parc de M. Swann, et les nymphéas de la Vivonne, et les bonnes gens du village et leurs petits logis et l’église et tout Combray et ses environs, tout cela qui prend forme et solidité, est sorti, ville et jardins, de ma tasse de thé. » Marcel Proust, A la recherche du temps perdu

Vert, noir, de fleurs et de feuilles, parfumé, fort, velouté ou âpre, amer ou douceâtre, aigre-doux ou épicé, le thé captive les sens. Consommé tel quel, avec du  sucre ou du  miel, du  citron ou   du lait, la tisane/ le thé est  un élixir de la vie.

Pour se sentir bien, pour bénéficier d’une certaine stabilité physique, l’organisme doit être aidé à éliminer ce qui l’attaque  à l’intérieur. Anne Dufour,  journaliste, spécialiste en gastronomie et en botanique, auteur d’un livre complet sur  l’art du  thé et, surtout, sur les bénéfices de celui-ci  pour l’organisme, soutient que la meilleure voie de  nettoyage, à l’intérieur, est représentée  par les tisanes riches en antioxydants.

" Tu nettoies la maison au moins une fois par semaine ? Combien de fois par an est-ce que tu nettoies ton organisme ?, demande Anne Dufour dans son livre.

" C’est une question d’écologie interne. La richesse des antioxydants des thés est capable d’annihiler les toxines de l’organisme et de protéger le corps contre l’agression des facteurs externes » affirme-t-elle encore. 

 Pourquoi le thème des thés/tisanes ? Parce que :

  • Le thé est le breuvage les plus consommé dans le monde, après l’eau, conformément www.fao.org/economic/est/est-commodities/tea/en. Le the est une boisson préparée à partir de la plante Camellia sinensis( à la différence des « tisanes » à base de plantes qui sont des infusions faites des plantes qui n’ont aucune liaison avec Camellia Sinensis). On l’obtient des boutons, des fleurs et de feuilles jeunes du théier Camellia Sinensis, avec toutes ses variétés, qui ont été soumises à la fermentation, au séchage et à la torsion. On suppose que le the provient du nord-est de l’Inde, de Burma de Nord et du sud-ouest de la Chine, mais le lieu exact où la plante a poussé pour la première fois n’est pas connu. Il existe des preuves que le thé a été consommé en Chine il y a 5000 ans, pendant la dynastie Qin.
     

  • Le thé a deux fêtes : Le 15 décembre – La Journée Internationale du thé, fête célébrée dans les pays grands producteurs de the- l’Inde, la Chine.  Fête bien reçue dans la saison froide,  la Journée  Internationale  du thé, un breuvage  réconfortant et ancien, consommée depuis des milliers d’années qui continue à nous enchanter par ses arômes  appétissantes. Le 21 mai- Journée Mondiale du Thé-  célébrée pour la première fois à la recommandation de L’ONU en vue de la prise de conscience  de son importance dans l’éradication de la famine et de la pauvreté, conformément a www.undocs.org. La production et le traitement  du thé constitue une source principale de subsistance pour des milliers de familles des pays en voie de développement.

  •  La consommation de thé  peut avoir des bénéfices pour la santé et le bien – être grâce aux effets anti-inflammatoires, antioxydants et de perte de poids. Le thé a aussi une signification culturelle dans beaucoup de sociétés- en Chine, au Japon, en Inde, en Angleterre, en Turquie.  

  • Pour ses nombreux usages, curiosités et légendes qui l’entourent tels :

  • Dans les pays asiatiques les feuilles de Camellia Sinensis (plante dont proviennent les thés noir,  vert,  oolong etc.) sont utilisées pour deviner

  •  96% du thé consommé aujourd’hui dans le monde est préparé à l’aide des sachets concentrés. Les premiers sachets de thé sont apparus en Inde dans les années 1800.

  • Le thé blanc, le thé vert et le thé noir sont préparés à partir de la même plante- le théier Camellia Sinensis, la seule différence étant constituée par les méthodes de séchage et préparation

  •  Aux Etats -Unis, à côté du Five o’clock tea, il existe aussi le 11 o’clock tea. Habituellement le thé remplace le café, son seul but étant de ne pas laisser la fatigue s’installer trop tôt

  • Le plus cher thé du monde est de type oolong, s’appelle Tieguanyin et coûte 3000 euros par kilogramme

  • Le breuvage préféré des Anglais n’est pas nécessairement le thé, mais plutôt le mélange entre le gin et le thé. D’ailleurs, dans la littérature britannique il existe beaucoup de références à ce cocktail, surtout dans les œuvres de la période 1700-1750

  • Un avantage peu connu du thé este le fait qu’il enlève les moustiques pendant la nuit, tout en étant plus efficace que beaucoup de produits existants sur le marché, spécialement conçus pour enlever les insectes.

  • Le thé concentré peut être utilisé aussi pour mariner la viande, comme engrais pour les roses, mais aussi pour nettoyer le plancher

  •  Le thé apparait comme thème / motif/ prétexte littéraire dans la littérature universelle, dans les films, dans la sagesse / les proverbes, tels : le thé comme prétexte pour socialiser, Five o’clock tea par I.L. Caragiale, le thé comme déclencheur de la mémoire involontaire accompagné de la madeleine chez Marcel Proust  A la recherche du temps  perdu : « Et dès que j’eus reconnu le goût du morceau de madeleine trempé dans le tilleul que me donnait ma tante (quoique je ne susse pas encore et dusse remettre à bien plus tard de découvrir pourquoi ce souvenir me rendait si heureux), aussitôt la vieille maison grise sur la rue, où était sa chambre, vint comme un décor de théâtre s’appliquer au petit pavillon donnant sur le jardin, qu’on avait construit pour mes parents sur ses derrières (ce pan tronqué que seul j’avais revu jusque-là) ; et avec la maison, la ville, la Place où on m’envoyait avant déjeuner, les rues où j’allais faire des courses depuis le matin jusqu’au soir et par tous les temps, les chemins qu’on prenait si le temps était beau. »  

  •  Le thé est le prétexte parfait pour obtenir une atmosphère de conviviali (thé) , selon les proverbes et les citations suivants : « Une réunion de thé est une communion de sentiments quand de bons amis se retrouvent au meilleur moment dans les meilleurs conditions » Yasunari Kawabata, écrivain japonais

«  La vie offre  peu de moments plus agréables dans certaines circonstances que l’heure consacrée a la cérémonie du thé. » Henri James, écrivain américain